Tourisme
Le Nord du Vietnam
Hanoi
La Baie d'Halong
Hoa Lu- Tam Coc
Le Nord-est
Le Nord - Ouest
Le Centre du Vietnam
Phong Nha - Ke Bang
Hué
Hoi An
My Son
Nha Trang
Les Hauts Plateaux
Le Sud du Vietnam
Ho Chi Minh-Ville
Phan Thiet
Tay Ninh
Cu Chi
Le Delta du Mékong
l'île de Phu Quoc
Culture
Population
Langue
Gastronomie
Evénements et fêtes locales
Environnement
Géographie
Climat
Faune et flore
Histoire
De la Préhistoire à l'histoire
L'occupation chinoise
La dynastie Nguyen
La République Démocratique du Vietnam
De la Réunification à aujourd'hui
Informations
Change et devises
Précautions de santé
Conditions de sécurité
Aperçu du Vietnam
Terre de beauté et de profonde culture, le Vietnam recèle des trésors naturels et d'hospitalité. De la baie d'Along aux luxuriantes forêts tropicales du delta du Mékong, en passant par l'envoûtante capitale d'Hanoi, l'impériale Hué ou la poétique Hoi An, le Vietnam offre une multitude d'itinéraires à la rencontre d'un patrimoine unique et d'une grande richesse de cultures ethniques.
Voir plus
Hanoi

Hanoi est avant tout une ville de traditions et de légendes : durant le 15e siècle, l'empereur Le Thai Tho réussit à vaincre les envahisseurs chinois grâce à l'aide d'une épée magique. Celle-ci fut restituée à une tortue géante alors qu'il ramait sur le lac. L'empereur prit cet événement pour un signe du retour de la paix dans son empire, l'épée ayant ainsi été restituée aux esprits du lac. Aussi pour garder en mémoire cet événement, il fit renommer le lac «Lac de l'Epée Restituée».

Hanoi est une des villes au passé des plus troublants et tourmentés d'Asie. En effet, cette ville fut d'abord établie comme une citadelle sur les berges du Fleuve Rouge durant le 8e siècle de notre ère, et connu 8 noms différents. Elle fut par ailleurs destituée de son rôle de capitale pendant presque toute la période du 19e siècle, après que la dernière dynastie des empereurs Nguyen ait déplacé la capitale vers Hué. Ce n'est qu'avec l'aide de l'empereur Minh Mang en 1831 que Hanoi redevint la capitale de la province du Nord.

L'arrivée des Français en 1888 contribua fortement à la transformation de la ville en une cité charmante composée de villas, de grandes avenues et de parcs. Fort heureusement, de nombreux bâtiments et avenues de cette époque subsistent de nos jours.

Hanoi, dont le nom signifie en Vietnamien "en-deçà du fleuve", abrite aujourd'hui près de 3,5 millions de personnes. Toutes les avenues de cette capitale mènent à un lac, toutes les rues du vieux quartier d'Hanoi sont bordées d'arbres et ont une vocation. Vous y découvrirez la rue du métal et de la métallurgie, la rue de la soie, la rue du papier et des objets en papier et ainsi de suite . Chaque quartier est un village où il fait bon vivre. Tous les soirs, Hanoi la turbulente et Hanoi la délicate se rejoignent pour goûter la fraîcheur des grands arbres et le calme des nuits tropicales.

Les principaux sites de la capitale :

Temple Ngoc Son: ce temple se situe sur une petite île au milieu du lac Hoan Kiem et son histoire remonte au 13e siècle.

La vieille ville: ce quartier surtout connu pour ses 36 rues et corporations se compose de rues étroites toujours en effervescence et regorge de petites échoppes et commerces en tout genre. A l'origine, chacune des 36 rues portait le nom des articles vendus dans celles-ci. Aussi vous pourrez découvrir cet étonnant quartier en vous baladant à pieds dans la rue du poisson, la rue du papier, la rue du bambou etc. Cette balade vous procurera sans doute de bonnes occasions pour des photos folkloriques.

Le complexe Ho Chi Minh: achevé en 1975, cet ensemble de bâtiments abrite le Mausolée du président Ho Chi Minh, sa maison sur pilotis, le palais présidentiel ainsi que le musée Ho Chi Minh. Cela se révèlera certainement être une expérience intéressante que de faire la queue avec des milliers de Vietnamiens, pour la plupart venus de très loin, pour rendre hommage à leur héros national.

Le Temple de la Littérature: dédié à l'origine de sa construction à Confucius, ce lieu fut aussi et surtout le lieu de la première université du Vietnam (1070). Vous y trouverez à l'intérieur des stèles de pierres sur des dos de tortues, gravées et portant le nom des lauréats. L'ensemble des bâtiments comporte 5 cours intérieures toutes reliées entre elles par des sentiers destinés au départ pour l'empereur et ses mandarins. L'une de ces cours abrite une statue de Confucius gardée par deux grandes statues de bronze représentant des cigognes sur le dos de tortues géantes. Ce temple témoigne de l'importance attachée aux études et à l'éducation dans la société vietnamienne.

La Prison Hoa Lo: ce lieu de rétention fut connu sous le nom de "Hanoi Hilton" pendant la guerre contre les Américains, car des figures importantes de l'armée américaine y furent emprisonnés, telles que le sénateur républicain John McCain ou encore Douglas Peterson qui fut après la guerre, le premier ambassadeur des Etats Unis au Vietnam.

Le Musée d'Ethnologie: communément reconnu comme étant le meilleur du Vietnam, on y trouve de précieuses informations sur les 54 ethnies qui composent la mosaïque sociale du Vietnam. En plus des documents et objets exposés à l'intérieur de ce musée, des exemples d'habitations traditionnelles sur pilotis sont reconstitués à l'extérieur.

Le théâtre des Marionnettes sur l'eau: il s'agit d'une tradition populaire très ancienne remontant à près de 1000 ans. Au départ, ce spectacle décrivant des scènes de la vie rurale quotidienne et des comtes et légendes, avait lieu sur des lacs et cours d'eau durant la saison des pluies. Les marionnettistes sont cachés derrière un rideau de bambou, et ils offrent à l'audience un spectacle à la fois divertissant et amusant.

Le Temple Quan Thanh: Parmi les nombreux temples de la ville, le temple Quan Thanh va particulièrement le détour. Ce temple situé sur le lac de l'Ouest, est dédié au général légendaire Than Vu. Au centre de ce temple se trouve une statue en bronze haute de 4 mètres et représentant celui qui fut par la suite le Saint patron de la ville. La légende veut que si vous frottez le pied droit de la statue cela vous porte chance !

Pagodes des Parfums
Située à 60 km au sud-ouest de Hanoi, la pagode des Parfums a été construite dans les falaises à partir du 3e siècle, mais la plupart des pagodes sur le site ont été détruites pendant la guerre.
Les points saillants de la visite sont la balade en bateau sur une rivière, la montée au sommet de la montagne.
Pour accéder aux pagodes, vous embarquer sur un bateau à rames sur la rivière de Yen. La balade en bateau dure environ 1h30 et offre des paysages de campagne.
Temple de la Littérature
Le Temple de la Littérature Van mieu fut construit à Hanoi en 1070 par le roi Ly Thanh Tông. Tout comme son modèle chinois, il est dédié à Confucius. En 1076, il accueillit la première université du Vietnam destinée à l'éducation des enfants de la noblesse et des riches familles. C'est aussi là qu'eut lieu le premier concours littéraire pour le recrutement des futurs mandarins, les fonctionnaires de l'état, et à partir de 1442 la cérémonie de remise des diplômes de doctorats.
A partir de 1484, le roi Lê Thanh Tông fit graver sur une stèle reposant sur le dos d'une tortue, les noms et les mérites des lauréats. 82 stèles sur les 116 ayant été érigées à l'époque sont encore visibles aujourd'hui. En 1802, l'empereur Gia Long, fondateur de la dynastie des nguyên, transféra l'université nationale à Hué, devenue alors la nouvelle capitale.
Poterie de Bat Trang
Le village de Bat Trang, Bat signifiant "bol" et Trang «atelier» ou «guilde», est tout près de Hanoï, non loin de la Rivière Rouge. Ce village est spécialisé dans la fabrication de toutes sortes de poteries et de porcelaines, depuis le Xe siècle selon les villageois, lorsque 3 étudiants venus de Chine vinrent s'établir dans la région, amenant avec eux l'industrie de la céramique.
La poterie de Bat Trang est faite d'un type particulier d'argile blanche qui se trouve dans la région. Avec ce type d'argile, le tour du potier est utilisé pour mouler les éléments qui sont ensuite mis à sécher, puis décorés avec des dessins, émaillés et cuits dans des fours en argile.
Pagode de Butthap
La pagode est datée du XIIIe siècle, mais elle a été reconstruite au XVIIe sous la dynastie Le. L'histoire de la pagode est également reliée à la reine Trinh Thi ngoc Truc, qui collecta des fonds pour restaurer la pagode.
But Thap est l'une des pagodes bouddhistes les plus anciennes du Vietnam. Avec plus de 100 compartiments, But Thap est l'une des plus grandes pagodes au nord du Vietnam.
A l'intérieur de la pagode sont exposés plus de 50 statues de différentes tailles, y compris le Bouddha Triade, le manjusri (Van Thu) sur un lion bleu et le Samantabhadra (Pho Hien) sur un éléphant blanc. Le plus remarquable est le Guanyin aux mille mains et aux mille yeux, qui est décrit comme un chef-d'œuvre de sculpture du Vietnam.
Musée d'Ethnographie
Situé à Hanoi, le musée d'Ethnographie du Vietnam a été inauguré en 1997, en partenariat avec le musée de l'Homme de Paris, et se consacre à l'étude du peuple vietnamien. Il faudrait même plutôt dire « des » peuples qui composent le Vietnam.
Le musée présente, en effet, les 54 ethnies vivant dans le pays, et ce au travers de 25 0000 objets de la vie quotidienne. Costumes traditionnels, instruments de musique, bijoux et armes sont autant d'illustrations des us et coutumes de la majorité kinh et des différentes minorités vietnamiennes qu'on peut y découvrir.
Musée national d'histoire
Le musée d'Histoire de Hanoi est installé dans un bâtiment colonial, qui a abrité l'Ecole française d'Extrême-Orient dans les années 1930.
Il renferme une importante collection d'objets, issus de différentes époques : depuis les origines du Vietnam jusqu'à la déclaration d'indépendance du pays au milieu du XXe siècle.
Les collections sont exposées par ordre chronologique sur 2 000 m²de salles d'exposition disposées sur plusieurs niveaux.
Temple de Jade
Le temple de Jade est situé au centre-ville de Hanoi, sur l'îlot de Jade, au milieu du lac Hoa kiem. Il est relié à la rive par un pont rouge.
Ce temple est dédié à des figures nationales: Tran Hung Dao (vainqueur contre les mongols lors de la tentative d'invasion du Vietnam au XIIIe siècle), Van Xuong (patron des arts et des lettres), La To (père de la médecine vietnamienne).
Mausolée Ho Chi minh
Le mausolée a été construit pour accueillir la dépouille mortelle de Ho Chi minh, fondateur de la République démocratique du Vietnam, décédé le 2 septembre 1969. Dans son testament, Ho Chi minh a déclaré qu'il voulait être incinéré et que ses cendres devaient être dispersées dans les collines du nord, centre et sud du Vietnam. Le mausolée a été construit en dépit de sa volonté.
Spectacle des marionnettes sur l'eau
Le spectacle des marionnettes sur l'eau est une tradition qui remonte au XIe siècle dans les villages de la région du delta du fleuve rouge au Nord du Vietnam. Lorsque les champs de riz étaient inondés, les villageois se divertissaient entre eux en utilisant cette forme de spectacle de marionnettes.
De nos jours, le spectacle est une variante unique de la tradition de la marionnette d'Asie ancienne. Les marionnettes sont faites de bois et laquées.
Les spectacles sont donnés dans une piscine à profondeur moyenne. Les marionnettistes manipulent leurs personnages au moyen de grandes tiges sous l'eau, et ils sont normalement cachés derrière un écran. Ainsi, les marionnettes semblent se déplacer sur l'eau.
Pagode des maitres
Non loin de la pagode Tay Phuong, Chua Thay, le « Temple du Maître », fut érigé sous le règne de Ly Nhan Tong, le fondateur de la Capitale hanoienne. Ce site possède un cachet remarquable du fait de son pagodon et de son petit pont couvert. Chua Thay est dédiée au créateur des marionnettes sur l'eau. Le créateur serait le vénérable bonze Tu Dao Hanh, connu par sa vie religieuse exemplaire.
La pagode comprend deux édifices. Face à la pagode s'étend un beau lac (appelé « l'étang du dragon ») qui apporte douceur et quiétude au site. C'est sur ces eaux qu'ont lieu des spectacles de marionnettes sur l'eau à l'occasion de fêtes.
Depuis la pagode, un sentier grimpe vers le sommet de la montagne percée de grottes, dont certaines sont des pagodons. Au sommet, se trouve un grand rocher lisse qui serait un marché céleste. On raconte que les fées et génies viendraient y faire leurs courses et jouer aux échecs pendant les nuits de pleine lune. Ce site a servi, à de nombreuses reprises, de décor pour le film Indochine.
Cours de cuisine
Du Nord au Sud du Vietnam, les recettes et spécialités régionales sont très différentes d'une région à l'autre. La cuisine vietnamienne est succulente et fine. Moins grâce que la cuisine chinoise et moins épicée que la cuisine thaï, elle plait beaucoup et convient bien aux estomacs des occidentaux.
La région Nord offre une cuisine plus sage que celle du Sud, mais également plus nourrissante. Elle utilise volontiers la friture dans l'huile végétale ou dans la graisse animale, la sauce noire de soja, la pâte de soja fermentée, les pâtes et nouilles de blé nature (Mi) ou aux œufs (Soi)...donc blanches ou jaunes, cette pâte de blé se retrouve dans la confection de nombreux farcis ou raviolis. L'une des grandes spécialités populaires demeure le Ph? (prononcé « Fe(u) »), un bouillon de pot au feu clair et parfumé, agrémenté de pâtes de riz que l'on verse sur de très fines tranches de bœuf et des rondelles d'oignon cru.
Prendre un cours de cuisine vous permettra de vous familiariser avec les ingrédients utilisés ainsi que les méthodes de cuisson et de préparation. Vous pourrez ensuite déguster vos propres plats. C'est toujours un moment de découverte et d'apprentissage, convivial et de partage:
Tour en cyclo-pousse
Originairement inspiré des pousses-pousses japonais tractés à bras humains, le cyclo-pousse a fait son entrée à Hanoi sous la période coloniale française.
Visiter Hanoi en cyclo-pousse permet de plonger au cœur de la vie hanoienne. Cette façon « authentique » de découvrir le centre-ville procure d'intenses émotions. C'est comme rentrer au cœur d'un tourbillon de circulation, enveloppés dans la cacophonie des klaxons et l'agitation des habitants cherchant à se frayer un chemin au milieu de toute cette effervescence.
Village de Duong Lam
Le village a conservé presque intactes la culture et l'architecture représentatives de la civilisation ancestrale du delta du fleuve Rouge. C'est à ce titre, certaines maisons de Mông Phu ont été construites il y a quatre siècles, qu'il fut le premier à être reconnu comme « vestige culturel national ».
Située à deux heures de route à l'Est de Hanoi, cette commune regroupe 9 hameaux : Mông Phu, Cam Thinh, Dông Sàng, Doài Giap, Cam Lâm, Phu Khang, Hà Tân, Hung Thinh et Van Miêu.
Mông Phu compte environ 400 familles qui vivent de l'agriculture. Jadis, on y pratiquait l'élevage de vers à soie et le tissage d'étoffes.
La pagode Tay Phuong
Situés au Nord-ouest de Hanoi, au cœur d'un paysage de rizières et de collines verdoyantes, ces deux sites, à quelques kilomètres l'un de l'autre, sont des lieux de culte importants et dotés d'une architecture remarquable.
La pagode Tay Phuong, qui date du VIIe siècle, possède en effet une architecture qui est une petite merveille de l'art de la sculpture sur bois au Vietnam. Sa double toiture en bois est revêtue de tuiles et ses versants, fortement recourbés, sont rehaussés en leurs extrémités par des dragons. Sur les faîtages, ces dragons sont représentés en céramique colorée.
Perchée sur une colline, on y accède après avoir gravi les 262 marches plates en latérite qui mènent à la porte du mur d'enceinte. On pourra y admirer une collection de 62 magnifiques statues de bois, chefs-d'œuvre du XVIIIe siècle, parmi lesquelles 18 La Ha (appelées Arhat en Inde).
Pagode Tran Quoc
Bâtie sur une presqu'île au Sud du Lac de l'Ouest, la pagode de Trân Quôc est celle qui a la plus longue histoire de Hanoi. Depuis sa construction au VIe siècle, elle fut déplacée et porta différentes noms. C'est à la suite d'un soulèvement contre l'occupant chinois que sa construction débuta au VIe siècle sous le règne de Ly Nam De. Elle portait alors le nom de « Fondation de la Patrie » et se situait au-delà de la digue Yen Phu, sur les rives du fleuve Rouge.
Au XVIIe siècle, alors qu'était entreprise la construction de la digue Cô Ngu, séparant le lac Truc Bach du lac de l'Ouest, la Pagode fut déplacée à proximité des eaux du lac de l'Ouest sur une petite presque-île jouxtant cette digue.
A travers l'Histoire, la pagode porta d'autres noms : Pagode de la Pacification, de la Défense de la Patrie, de la Défense du Nord. Cette pagode fait l'objet d'une grande vénération populaire.
Cathédrale Saint-Joseph de Hanoi
Située au cœur d'une petite place, à l'ouest du lac Hoan Kiem, la cathédrale Saint-Joseph compte parmi les plus anciens édifices coloniaux de Hanoi.
Edifiée dans un style néo-gothique, elle affiche encore quelques vitraux d'origine.
La pagode au Pilier Unique
Le Chua Môt Côt, ou pagode à un pilier, est l'un des temples bouddhistes les plus célèbres de Hanoi. Située près du mausolée de Hô Chi Minh, cette pagode possède une architecture singulière. Ce temple est un des symboles de la ville d'Hanoi.
La première pierre de cet édifice fut posée en 1049, sous le règne du roi Ly Thai Tong de la dynastie Ly.
La séance de Tai Chi
Le Tai Chi est un art martial reconnu pour ses propriétés bénéfiques pour la santé. Il comprend des mouvements de parade, des mouvements des mains et de la tête: Le Tai Chi aide. Le Tai Chi aide les gens à rester calmes et à mieux dormir, à équilibrer le corps.
Un exercice de Tai Chi peut inclure jusqu'à 128 mouvements. Une méthode orientale combine 64 mouvements du Yin et 64 mouvements du Yang. Traditionnellement, le Yin représente la douceur et le Yang représente la force.
Lors d'un passage au Vietnam, assister à l'aube à un cours de Tai Chi au bord d'un lac ou dans un parc est un spectacle très pittoresque. Le Tai Chi Vietnamien est unique de par ses mouvements et ses influences et c'est un réel art de vivre au Vietnam. Le Tai Chi Vietnamien est plus lent et plus accessible que le Tai Chi Chinois.
Village Thiet Ung
Situé à la commune Van Ha, district de Dong Anh Hanoi, le village Thiet Ung est connu pour ses produits de bois gravés, où environ 200 familles pratiquent encore l'activité de menuiserie traditionnelle.
Dans le village Thiet Ung, les visiteurs découvriront une atmosphère très animée : le bruit des machines, des scies, des marteaux et des burins, ainsi que le rire des artisans.
Dinh Bang et Chant Quan Ho
Le temple Do et la maison communale Dinh Bang se trouvent dans le village de Dinh Bang de la province de Bac Ninh à une vingtaine de kilomètres de Hanoi. Le temple fut édifié sous la dynastie des Lê, notamment au XVIIe siècle sous la dynastie des Lê postérieurs. Le temple Do abrite quantité d’objets précieux et documents historiques. Hat Quan Ho est une musique folklorique typique de la province de Bac Ninh. Elle provient des anciennes joutes orales entre jeunes hommes et jeunes femmes.
Les représentations de Quan Ho ont lieu dans les villages lors de festivals annuels. Ces chants sont intimement liés à la cour amoureuse.
Traditionnellement, ces festivals aident à établir des liens entre les villages. La majorité des chants Quan Ho sont romantiques mais d'autres servent à la prière.
palais du gouverneur d'Indochine
Le palais est l'ancienne résidence des gouverneurs de l'Indochine française.
Ce palais a été construit entre 1900 et 1906 à la commande du gouverneur Paul Doumer. Il est de style néoclassique avec quelques éléments néorenaissance italienne.
Le gouvernement y tient ses réunions et y reçoit les ambassadeurs. Seul le parc avec son l'allée de manguiers et sa tonnelle de fleurs, est accessible au public.
Dai Lai Star golf
Situé à 50 kilomètres de Hanoï, le Dai Lai Star Golf se trouve dans un cadre magnifique entouré de la montagne Ngoc Thanh et au bord du lac Dai Lai.
Tam Dao golf
Situé à 65km de Hanoi, ce golf est situé dans le parc national de Tam Dao appelé les «Alpes du Tonkin». A 1 000 mètres d'altitude, il offre des vues magnifiques et panoramiques, et une fraîcheur idéale pour les parcours de golf des 18 trous. Le parcours de 18 trous de Tam Dao Golf ouvert en 2007 est réputé le plus beau golf course au Vietnam.
King's Island golf
King’s Island Golf se trouve à Dong Mo, Son Tay, à 40km de Hanoi dans un cadre somptueux. Deux parcours de 18 trous ont été créés dont un avec une vue magistrale entourée des montagnes environnantes et d’autre situant au lieu d'un lac. King's Island est appréciée par des joueurs professionnels et considéré comme un des meilleurs golfs du Vietnam.
Marché Dong Xuan
Situé au cœur des anciens quartiers de Hanoi, le marché de Dong Xuan est à la fois le plus grand et le plus ancien marché de la ville. Ce bâtiment, constitué d’une multitude de petites allées, a été construit par les Français à la fin du XIXe siècle pour remplacer l’ancien marché Cau Dong.
On y vend tous les types de produits comme des articles ménagers, de la nourriture, des vêtements et des chaussures….
Cours de cuisine chez l'habitant
Départ en voiture pour le village Song Phuong à 20km de Hanoi où vous passerez une demi-journée pour visiter la campagne et effectuer le cours de cuisine chez l’habitant. Visite du marché local, de la ferme et du maraîcher. C’est une véritable expérience pour s’initier aux techniques agricoles. Profitez de ce moment privilégié pour aller à la rencontre des habitants. Cours de cuisine sous l’accompagnement de la famille d’accueil et dégustation.
Musée des femmes
Créé en 1987, le musée des Femmes du Viêt Nam est situé à Hanoï, rue Ly Thuong Kiet, près du lac Hoan Kiem dans l’ancien quartier colonial.
Les collections sont classées par type: textile, métal, bois, papier, céramique, corne, verre sur trois sujets principaux: la femme pour la famille, la femme dans l’évolution de l’histoire du Vietnam, les costumes des femmes vietnamiennes.
Cours de cuisine à Thanh Tri
Départ en voiture pour le village Thanh Tri où vous passerez une demi-journée pour visiter la campagne et effectuer le cours de cuisine chez l’habitant. Visite du marché local de Thanh Tri et rencontre des habitants. Cours de cuisine sous l’accompagnement de la famille d’accueil et dégustation.
Hanoi
Dotée d'un patrimoine inestimable, la capitale dévoile de multiples visages : empreinte coloniale, pagodes d’antan, petits lacs bordés de flamboyants. Un charme qui ravit le voyageur, vite happé par l'effervescence de la ville… Le centre historique ville dévoile ses attraits dans un labyrinthe de ruelles du quartier des 36 corporations, au détour de petits marchés invitant aux plaisirs de la table et des baguettes !

Indochine Voyages, Hanoi Phnom Penh Vientiane Bangkok Rangoon